Démystifier le Link building

by Benoît on 23 juin 2011

Share

Link Building - Création de liens Web

Le link building (ou optimisation off site) s’inscrit dans une démarche d’optimisation de sites Web pour les moteurs de recherches, aussi appelé SEO. La technique consiste à générer des liens entrants et sortants (hyperliens) de haute qualité qui apporte de la puissance – donc de la visibilité – au site.

Le link building a donc pour but d’augmenter la popularité de votre site aux yeux des moteurs de recherches comme Google. Il s’agit de gagner un maximum de liens mais pas n’importe quels liens : des liens forts et de qualité.

Plus les liens sont contextualisés et venant de sites populaires, plus ils seront puissants. Ainsi, si un site possédant une forte popularité effectue un lien vers un autre site, ce dernier sera jugé important par les moteurs de recherche. Au contraire, si un tout nouveau site Web effectue un lien, le lien sera pris en compte, mais sera jugé moins important.

Le travail de link building exige du temps et un effort constant pour obtenir et maintenir des résultats mesurables.

Mesures de performance du link building

Afin d’évaluer le travail effectué et la retombée des actions posées dans le cadre d’une stratégie de marketing Web (SEO- SEM) et du développement (échange) de liens, certains outils de mesure existent en ligne.

AlexaRank – système de classement de pages Web

AlexaRank répertorie et classe les sites par ordre de popularité en leur attitrant un rang. Les sites peuvent être classés par pays, par catégories, par thématiques ou autres, mais toujours par ordre de popularité. Ce site permet non seulement d’évaluer la performance et la popularité d’autres sites, mais permet aussi de donner plusieurs informations sur un site : description, propriétaire du site, son territoire, analyse d’achalandage, statistiques de visites et profil du visiteur type, comparaisons, et même offrir des suggestions de sites similaires. AlexaRank est sans contredit un site de référence pour l’analyse de sites en vue d’une optimisation offsite.

Google PageRank système de classement de pages Web

Cet outil d’analyse de liens est très puissant et répandu. Il permet de connaître le rang de popularité que Google attribue à un site selon différents critères tels la quantité et la qualité des liens, l’achalandage, la pertinence du contenu, etc. L’échelle de mesure se situe de 1 à 10 et se base sur un algorithme défini. L’évaluation est reprise régulièrement, mais varie selon la popularité du site; un site populaire ayant un haut PageRank (PR) sera plus souvent évalué. Cette évaluation de Google est à intégrer dans toute stratégie SEO, mais le PR ne fournit qu’un indice parmi tant d’autres dans l’algorithme de classement Google et est appelé à disparaître selon plusieurs spécialistes du Web.

Link Juice – Flux d’échange de liens (jus de référencement)

Ce terme original évoque les effets bénéfiques sur le référencement naturel que peut transmettre un lien sortant d’un site vers un autre site (d’une page à une autre).

Les liens sont ce qui permet de se démarquer de la concurrence aux yeux de Google. Il importe donc aux professionnels du SEO de bien comprendre le Link Juice. En d’autres termes, on pourrait parler de flux d’échange de liens. Ce flux indique donc la nature et la dynamique des liens qui relient les sites entre eux en cumulant les liens d’un site à l’autre (effet boule de neige).

On comprend davantage le terme lorsqu’on sait que la nature ou la qualité d’un lien peut être diluée si les liens sont nombreux. Cela dit, un annuaire a beau avoir un fort PR, mais si ses liens sont très nombreux, leur puissance sera diminuée par la quantité des liens sortants.

Comme quoi la qualité prime sur la quantité!

Si vous avez aimé ce billet, s'il vous plaît envisager de laisser un commentaire ou de souscrire au flux RSS afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux RSS.

Leave a Comment

Previous post:

Next post: