Plus du tiers des Québécois projettent d’acquérir une nouvelle propriété dans la prochaine année

by Benoît on 23 août 2011

Share

C’est ce que révèle une récente étude menée auprès d’acheteurs expérimentés, le Rapport 2011 de TD Canada Trust. Selon cette étude, les Québécois déménagent pour avoir une propriété plus spacieuse et plus luxueuse, malgré les incertitudes économiques.

Comme le mentionne Linda Dupont, directrice régionale des ventes, Crédit personnel, chez TD Canada Trust, bien que plusieurs Québécois changent de maisons régulièrement, « il pourrait être plus abordable de rénover et d’améliorer leur résidence afin qu’elle réponde à leurs besoins plutôt que de déménager. » Il importe donc de prendre le temps d’évaluer toutes les options avant de songer à un déménagement.

Outre le prix de vente, de nombreux facteurs influencent les décisions des acheteurs lorsqu’ils recherchent une nouvelle demeure : le nombre de chambres à coucher (35 %), les caractéristiques esthétiques de la maison (30 %), son aménagement (29 %) et la présence d’un garage ou d’un stationnement avec auvent (29 %).

Selon le sondage, les Québécois pensent qu’il s’agit d’une bonne période, tant pour acheter que pour vendre. 21 % d’entre eux, contre 13 % en 2010, disent avoir saisi une occasion d’affaires, alors que la majorité (90 %) compte vendre leur résidence actuelle au prix demandé ou même au-delà pour 4 personnes sur 5 cette année (80 % contre 71 % en 2010).

« L’acquisition d’une résidence représente évidemment un achat très important, particulièrement si vous n’avez pas de maison à vendre pour vous aider à en amortir le coût. De plus, je crois que les gens devraient garder en tête que s’ils aspirent à vendre à un prix plus élevé que celui qui est demandé, ils devraient également s’attendre à payer leur nouvelle maison plus chère que le prix demandé » affirme Mme Dupont. Consulter un spécialiste en prêts hypothécaires demeure l’option la plus fiable pour investir intelligemment et réaliser des économies.

Le Rapport 2011 de TD Canada Trust sur les acheteurs expérimentés

Les résultats de cette enquête ont été recueillis dans le cadre d’un sondage personnalisé mené en ligne par Environics Research entre le 16 et le 28 juin 2011 auprès de 1 025 personnes, dont 230 du Québec. Tous les participants avaient acheté une résidence qui n’était pas leur première propriété dans les 24 derniers mois, ou prévoyaient le faire dans les 24 prochains mois.

Pour en savoir plus :

Tara Sirinyan
Groupe Banque TD
514-247-2980
Tara.sirinyan@td.com

Si vous avez aimé ce billet, s'il vous plaît envisager de laisser un commentaire ou de souscrire au flux RSS afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux RSS.

Leave a Comment

Previous post:

Next post: